Résumé de l'épisode précédent : Soeur Anne apprend que le 12 novembre, les ouvriers du bâtiment vont investir à la fois la chambre de sa fille, durement atteinte par un dégât des eaux et par une date limite de consommation de décoration jaune et verte à petits nounours et son bureau, atteint lui depuis au moins 10 ans par cette même date limite...

Lundi 12 novembre.

8H Les ouvriers doivent arriver au Donjon.

8H01 Le camion des ouvriers entre dans la cour du Donjon, à la grande surprise de sa propriétaire. Des ouvriers à l'heure !!

8H02 Ils sonnent.

8H03 ELLES ont sonné. Je me trouve en effet face à une équipe de choc composée de deux ouvrières.Je suis ravie ravie ravie. Comme vous le savez, j'ai un côté militante féministe très affirmé, et je me réjouis toujours de voir tomber la barrière des genres. Je garde précieusement dans ma mémoire des messieurs secrétaires, une dame plombier (Une plombière ???), un monsieur assistant maternel et un sage-homme. J'ai aussi depuis peu de temps une nièce mécanicien poids lourd dans l'armée. Je garde également des souvenirs z-émus de mes débuts à l'Oiseau Bleu et des grandes réunions de cadres où nous étions environ 5 femmes pour 80 hommes...

8H10 Les ouvrières m'informent qu'elles sont là pour préparer les murs et rénover le plafond, et qu'une autre équipe viendra tapisser mardi. Je suis un peu déçue, supputant le pourcentage de probabilités de voir arriver une autre équipe féminine dans les murs accueillants du Donjon.

8H25 Les enfants et moi partons guillerets, qui à l'école, qui au travail.

8H55 J'arrive au bureau, me préparant moralement à un déménagement de dossiers lourds et poussiéreux.

8H58 (Oui, j'ai papoté dans le couloir). Mes collègues travaillent dans le calme habituel.

9H Les ouvriers n'ont pas fini la pièce précédente. Nous déménagerons ce soir ou demain.

15H55 Les ouvriers ont fni la pièce précédente, il faut déménager fissa !!

16H Fissa !!

16H05 Fissa, fissa !!

16H10 Fissa, fissa, fissa !!!!

16H25 Nous commençons mollement à ranger les bureaux.

17H Nous finirons de déménager demain...

17H45 Rentrés au Donjon, nous découvrons émerveillés un plafond impeccable, des murs lisses et des locaux propres !! Une grande première dans l'histoire du bâtiment appliquée au Donjon.

Mardi 13 novembre

8H00 La deuxième équipe n'est pas au Donjon.

8H10 La deuxième équipe n'est toujours pas au Donjon.

8H20 La deuxième équipe arrive. Deux ouvriers. Ils se sont perdus. Autant pour la supériorité du sens de l'orientation masculin...

8H25 Les enfants et moi partons guillerets, qui à l'école, qui au travail.

8H55 J'arrive au bureau, me préparant moralement à un déménagement de dossiers lourds et poussiéreux.

8H58 (Oui, j'ai papoté dans le couloir). Je n'ai plus de bureau.

9H Je me dirige vers nos locaux provisoires où je trouve l'unique collègue présent ce jour-là (Nous sommes 4, en tout) en plein remue-ménage. mais je ne le vois pas. je suis aveuglée.

9H01 Le bureau provisoire, qui vient d'être rénové en vue d'occupation par un service concurrent voisin, est ORANGE. Intégralement ORANGE, murs et sol. Le plafond semble content d'y avoir échappé.

9H02 Une odeur forte imprègne mes narines. Le collègue m'informe qu'à 8H, les ouvriers ont passé de la peinture à l'huile sur les radiateurs. Qui fonctionnent.Ben oui. Il fait -1° dehors.

9H30 Quand même, nous avons beaucoup de dossiers.

10H Vraiment beaucoup de dossiers. En plus, ils sont sales.

11H Ayé !! Fini !! Nous nous écroulons sur nos sièges. C'est pas le tout, mais maintenant, il faut bosser !!

11H30 C'est agressif ce orange, quand même !

12H00 Ca sent fort, la peinture à l'huile !

On bosse, on bosse on bosse... Si si.

14H30 C'est agressif ce orange, quand même !

15H00 Ca sent fort, la peinture à l'huile !

15H30 C'est agressif ce orange, quand même !

16H00 Ca sent fort, la peinture à l'huile !

16H30 C'est agressif ce orange, quand même !

17H Hagards, les yeux et le cerveau (Enfin, ce qu'il en reste) shootés par les vapeurs de peinture à l'huile, nous nous envolons à tire d'aile, loin de l'Oiseau Bleu.

17H45 Rentrés au Donjon, nous découvrons émerveillés 3 murs parme très jolis et un mur ..indescriptible. Donzelle a choisi pour ce dernier un dégradé du fushia au violet agrémenté d'une grande rosace parme. Les rosaces sont disposées d'une manière originale n'importe comment. certaines sont coupées en leur mileu, sur le haut. Un lé de tapisserie sur deux est posé à l'envers. Avec donc un dégradé inversé.

17H46 En plus, c'est crade. Il y a des traces de chaussures dans tout le Donjon. Beurk.

17H47 Je suis en ligne avec le patron des artistes novateurs en matière de rosaces et de dégradés.

17H48 Le patron va passer demain mercredi constater l'étendue des dégâts.

17H49 Donzelle pleure. Elle pensait bien réintégrer sa chambre et quitter les locaux surpeuplés et playmobilisés de la chambre de son frère.

17H50 Je console Donzelle. Tout va finir par s'arranger.

Entre nous, je n'en suis pas persuadée.

En plus, j'ai la migraine et les yeux qui pleurent.

21H Je hais les travaux. Mes yeux piquent tellement que je ne peux même pas lire. Dodo.

A SUIVRE

Edit pour les gens qui veulent se distraire, c'est