casseroleLa scène : Le soir, 20H30 Donzelle se couche, fatiguée et la mine un peu chafouine. (J'adore ce mot, chafouin, alliance contre nature de deux bêtes souples, rusées  et silencieuses...) Sa mère pas totalement indigne décèle un problème.

 

Soeur Anne curieuse et déjà inquiète Qu'est ce qu'il y a mon lapin ? (Oui, je donne beaucoup de petits noms à mes enfants, sauf "puce" qu'allez savoir pourquoi, je déteste) Ca va bien ?

Donzelle faussement indignée mais ravie Tu sais maman, le nouveau, ben il est amoureux de moi !!

Soeur Anne inquisitrice (En même temps, un futur gendre potentiel, ça éveille ma méfiance, hein) Et comment tu le sais, il te l'a dit ?

Donzelle mystérieuse et souriante Il me l'a dit ce soir, mais je le savais avant !

Soeur Anne admirative devant l'intuition fémine de sa fille de 8 ans Alors, comment tu l'avais deviné ?

Donzelle, définitivement radieuse Il me donne des coups de pieds et il m'appelle "casserole" et "marmite" !

Je vous avoue que là, je me fais du souci pour l'avenir amoureux de ma fille. Le premier qui la touche je le colle au mur, hein !!