grey

 

Ma Donzelle, ma greluche, mon adote préférée, cet être en mouvement qui change et évolue tous les jours et pas forcément en bien, mon asperge câline de 14 ans (1m75, 46 kilos, cherchez l'erreur) m'a posé une question bien embarassante :

Greluche, raisonnable - Maman, je suppose que je ne peux pas aller voir "50 nuances de Grey", même si c'est juste interdit au moins de 12 ans

Soeur Anne, catégorique - Tu supposes bien ma fille, et aux Etats-Unis c'est interdit au moins de 17 ans. Tu sais que j'ai toujours rêvé d'aller en Louisiane et a New York. Je me sens très américaine, en fait...

Greluche, soucieuse de qualité littéraire - Il parait que le livre n'est pas bien écrit du tout.

Soeur Anne, imprudente car soucieuse de qualité littéraire aussi pour sa fille - Ah ça non. Elle a 50 mots à son vocabulaire.Ca n'est même pas très sexy.

Greluche, abattant une première carte - Tu l'as lu alors. Tu l'as "en livre" ou il est dans la liseuse ?

Soeur Anne, comprenant qu'elle s'est fait avoir comme une bleue et voyant bien les choses venir, pour un coup - Il est dans la liseuse.

Greluche, ayant le triomphe modeste, mais abattant quand même sans remords son full aux as par les rois - Tu peux le mettre dans la mienne de liseuse, alors, Maman chérie d'amour...

Soeur Anne, vaincue mais voulant sauvegarder au moins les apparences - Je te le mettrai quand tu auras fini "A l'Ouest, rien de nouveau..." pour le collège

Greluche, en mode Terminator Je l'ai fini ce matin. Tu peux le faire tout de suite, je t'ai allumé l'ordinateur...