om

Avant de rédiger ce billet, je viens de relire celui-là, pour me situer moi-même....

Et le bilan est plutôt positif.

Le yoga me convient absolument. J'y suis retournée hier après une absence de 15 jours et ce fut un bonheur. Pour la première fois, j'ai appris la salutation au soleil, et il me semble par ailleurs avoir franchi un premier cap. Dans la respiration, dans la méditation... Le fameux mantra "OM" souvent mal compris ou caricaturé, cette fois-ci, je l'ai vraiment senti vibrer en moi.

Cerise sur le gâteau, il semble que la pratique du yoga couplé à une certaine discipline alimentaire (Plus de viande le soir et quasiment plus de féculents, diminution drastique de la consommation d'alcool dans les nombreuses occasions festives), tout cela a des répercussions favorables sur mon hypertension qui a reculé de 2 points.

S'il semble que vieillir un peu soit la source de nombreux maux physiques. Je note que c'est surtout la source d'un épanouissement personnel enfin possible.

Et mon entourage va sans doute bientôt me lyncher, tant j'ai envie de convertir tout le monde à mes récentes découvertes, l'enthousiasme des néophytes peut être douloureux pour les voisins.

Le bodywork va bien aussi. Difficile certains jours de se rendre à la salle de sport, mais un tel bénéfice après. C'est tous les jours et à tout instant que l'on savoure le fait d'avoir un corps plus en forme, plus réactif, plus fort ... et moins lourd...

Commencerais-je à apprendre la sagesse ?

J'espère que non dans un sens, la fantaisie est une de mes caractéristiques principales. Peut être que oui dans un autre. Tout est lié, tout est connecté. Le yoga et la méditation me font aussi découvrir que mes insatisfactions ne se résoudront pas dans la société de consommation.

La joie que j'éprouve ces derniers temps à réaliser moi-même des choses à base de récup ou de débrouille est aussi une forme de méditation. L'objet qui en résulte, paré de ses imperfections, porte en lui le souvenir des pensées qu'on avait en le réalisant. J'en reparlerai dans un autre billet.

Disons que pour l'instant, je me concentre sur les plannings, les agendas, tout pour vaincre ma procrastination qui fait merveille en ces époques de courses de Noël. J'arrive souvent à tout faire par Internet, mais cette année, c'est un peu différent. L'envie de réaliser des choses moi-même me tient, et j'ai aussi peur de l'accueil qui pourrait être fait à ces cadeaux un peu différents.

Un petit aparté pour finir : Canalblog ayant définitivement fini de m'exaspérer, je vais bientôt migrer sur un hébergement OVH, avec wordpress. J'ai tout lu, je pense avoir compris, mais la peur de perdre mes 9 années d'archive ici me taraude. Si jamais quelqu'un se sent apte à me tenir le main, surtout qu'il n'hésite pas à se manifester... Je le poutoute très fort d'avance...